Citoyens du Monde

Arrêtons le massacre !
lundi 28 mars 2016
par  Laurent Gensac


- 
- 
- 
- 
- 

La bombe à retardement
la voiture piègée
laissées dans un lieu très fréquenté
ça c’est discret c’est efficace
et ça étripe davantage
et le spectacle est juteux
pour la médiacratie compatissante
Mais surtout ça coûte beaucoup moins cher 
à la Coalition arabo-occidentale
que son Cheval de Troie alias l’Etat islamique
Faut lui donner son « avoine » tous les jours
c’est que ça consomme cette bête-là 
et ça se déplace beaucoup
Un jour il est en difficulté en Syrie,
le lendemain il mitraille en Libye
puis galope et frappe en Côte d’Ivoire
et le voilà aujourd’hui plus performant que jamais
en Belgique
Oui ! C’est bien çà !
son but reste le même
frapper l’opinion mondiale
pour accroire que ces terroristes
menacent la civilisation occidentale
alors que c’est tout le contraire
C’est du capitalisme occidental coalisé
dont ils sont les hérauts sanguinaires
qui menacent les Etats d’Afrique
du Proche Orient jusqu’à la Russie et la Chine
pour être les maîtres du Monde
Sinon ces djihadistes revendiqueraient les raisons de leurs massacres
Or il n’en est rien aucune trace écrite aucune déclaration
Une seule fois le 7 janvier 2015 ils assassinèrent à Charle-Hebdo
au prétexte que les dessinateurs offensaient le Prophète
Depuis plus rien
Même que la juriste juive Marcela Iacub après les assassinats sans raison
de la supérette casher ce même 7 janvier s’indigna ( Libération 23 01 2015 ) de l’importance
accordée aux morts de Charlie-Hebdo ce qui laissait à penser que
le « fait de tuer des gens pour avoir dessiné des caricatures du Prohète
est plus grave que de tuer des juifs. »
Alors à qui profitent ces crimes sans mobile
sinon à la Coalition internationale elle-même
qui se doit d’accaparer par la force
les produits essentiels que l’Occident
ne possède pas
pétrole gaz uranium or lithium, etc.,
ou d’en priver des nations infréquentables
afin de les assujettir à ses
droits de l’homme capitaliste
 
CA SUFFIT ! BASTA ! THAT’IL DO !
SUFFIT les : « Il faut que Bachar el-Assad s’en aille ! »
Mentiras ! Mentiras !
 
Ce n’est pas là notre vision du fonctionnement de l’humanité 
qui veut au contraire que tous les produits naturels de la Terre
l’eau l’air la terre le pétrole le gaz et les métaux précieux de son sous-sol
n’étant pas le résultat du travail de l’homme
ne peuvent appartenir en aucune façon
à un Etat ou une Nation en particulier
mais que leur exploitation et distribution
doit être publique et gérée
par une organisation internationale
selon les besoins de chaque nation !
C’est le seul moyen de stopper
toute guerre et tout soi-disant terrorisme
et d’établir une vraie égalité entre les nations
dans la paix mondiale par un réel et total désarmement.
Alors ! peuples convaincus de cette réalité
 
LEVEZ-VOUS !

Sur le sujet, on lira en complément l’analyse fort argumentée que vient d’en faire Jean Salem dans son dernier ouvrage présenté ci-contre.


Commentaires

Logo de Le Président
Citoyens du Monde
samedi 23 avril 2016 à 16h15 - par  Le Président

On apprend qu’en Syrie les sapeurs-mineurs de l’armée russe ont achevé de déminer la cité antique de Palmyre pour s’attaquer à présent aux zones résidentielles de la ville.*
Ainsi ont-ils neutralisés près de 3000 engins explosifs posés par Daech sur une superficie de plus de 230 hectares et il leur en resterait encore 560 à scruter.
Des militaires russes qui luttent contre Daech en Syrie au péril de leur vie comme on dit ; mais où sont donc les militaires français engagés eux-aussi dans la même lutte contre ces terroristes, dans ce même pays ? Mais qu’attend donc le président Hollande, puisqu’il prétend frapper Deach pour envoyer nos sapeurs-mineurs aider les soldats russes et syriens dans ce délicat exercice ?

Car des troupes au sol pour déminer des lieux truffés de mines par Deach, ce n’est pas « combattre au sol », mais participer d’une manière pacifique à la lutte contre Daech, l’ ennemi commun.

Cela prouve une fois encore que pour la France le véritable ennemi n’est pas Daech, les islamistes et leurs tueries perpétrées un peu partout, mais – cela a déjà été dit ici – seulement la nouvelle manière, le Cheval de Troie Deach, de continuer une guerre colonisatrice fascisante pour la destruction systématique de la Syrie et l’élimination de son président.
Et cela depuis 2011 !

Allez ! On parie gros sans risques que les poseurs de mines en Syrie, ne sont autres que des mercenaires des USA et de la France. C’est pourquoi Hollande préfère aller rendre visite au bon roi de Jordanie, qui envoie ses F16 étasuniens bombarder régulièrement son voisin la Syrie, mais évitant surtout les hommes de Daech….. qui ont ainsi tout leur temps pour poser des mines aux bons endroits !

*sputniknews.com.21 04 2016

Logo de Olivia Dune
Citoyens du Monde
mardi 29 mars 2016 à 19h29 - par  Olivia Dune

L’armée syrienne aidée, par l’aviation russe, note-on depuis deux jours, libère son territoire, notamment Palmyre, de l’occupant massacreur : l’État islamique. Bravo !

Que ne se réjouissent donc les Hollande et Valls devant un tel succès contre cet ennemi commun qui entend détruire notre « civilisation » et contre qui « nous frappons » ?

C’est vrai çà, ni l’Élysée ni Matignon ni le ministre de la Défense n’ont réagi à une aussi bonne nouvelle ; pourtant depuis 2014 avec les moyens militaires exceptionnels de la Coalition, ils nous ont toujours assurés de leurs frappes en Syrie contre ces djihadistes.

Ils devraient en être très reconnaissants à Bachar el-Assad et à Vladimir Poutine d’avoir réussi là où ils ont échoué, et au moment même où les Belges se voient frappés par ce même soi-disant État islamique.

Il y a en effet, une fois encore, une troublante coïncidence entre ces attentats de Bruxelles et ce qu’il faut bien appeler la « défaite » de la Coalition en Syrie ; ils peuvent être considérés comme une « réponse » à cet échec dans la volonté ferme de maintenir à tout prix une pression traumatisante maximale sur les populations européennes : attention l’État islamique est toujours là, la preuve !

N’ayant pu passer en Syrie via l’Irak, on peut envisager la voie turque en faisant de la Turquie un autre Irak. En effet comme le souligne très justement Alain Badiou ( voir sur ce Site ) le capitalisme mondialisé peut « substituer en Afrique, au Moyen-Orient ou dans certaines régions d’Asie, des zones infra-étatiques, qui sont en réalité des zones de pillages non étatisées. », les puissances commerciales et bancaires régissant carrément ces défunts États ; par exemple personne ne peut nier que l’Irak soit maintenant devenu un État supplémentaire des États-Unis.

Ce n’est pas le « dépérissement de l’État » par la lutte des classes comme le concevaient Marx et Engels, c’est la maîtrise de l’ensemble des États « faibles » par le capitalisme mondialisant, avec à sa tête les étasuniens : « Notre nation doit diriger le Monde » lançait en 2002 le petit Busch ; ainsi pourront-ils contrer commercialement les États rebelles, du plus petit, Cuba, aux plus grands.

Alors, si ceux qui nous gouvernent ici continuent à s’associer, comme c’est le cas, à ce processus de « dépeçage » des États, il est à craindre que s’éteindront rapidement les lumières du pays des Lumières.

Olivia DUNE

Logo de Olivia Dune
mardi 5 avril 2016 à 12h14 - par  Le Président

« Vous protéger, c’est agir à la racine du mal : en Syrie, en Irak. C’est pourquoi nous avons intensifié nos frappes contre Daech. Les coups portent, les djihadistes reculent, alors nous continuerons autant que nécessaire. » Ainsi s’adressait le président Hollande dans ses vœux à la Nation.

Hors, ce « nécessaire » semble faire terriblement défaut à un moment même où la presse informe que l’armée syrienne repousse Daech et ses massacreurs, et reprend possession de Palmyre et son site historique : « Bataille qui a duré trois jours. Tout le monde y a participé, relate le capitaine Mohammad Ayoub. A nos côtés se trouvaient les combattants du Hezbollah et des milices iraniennes. Nous étions tous ensemble. L’aviation russe, qui a opéré nuit et jour, a été déterminante. Les terroristes avaient placé leurs chars, une vingtaine, près de l’oasis. S’ils n’avaient pas été détruits, il aurait été difficile de progresser comme nous l’avons fait. »*
Mais où sont donc les « frappes » des Mirages français ? Mais où donc est passée la super armée de la Coalition arabo-occidentale ?

Pourquoi, les uns et les autres ne continuent-ils pas leurs interventions afin d’en finir une bonne fois pour toutes avec cet Etat terroriste, et de « lutter plus efficacement contre le crime organisé, son financement et les trafics qui l’alimentent » comme le soulignait encore Hollande dans ses vœux ?
Pourquoi avoir retiré si tôt le porte-avion Charles de Gaulle de la région ( le 23 février dernier) alors qu’il fallait justement, en toute logique, intensifier les frappes contre les tueurs de l’Etat islamique ? Oui, il y allait là de l’honneur de la France.

Mais « la racine du Mal » ce n’est pas Daech on le sait depuis le début ; ces hommes-là ne sont que les porte-flingues destructeurs indispendables à la politque de déstabilisation occidentale menée dans la région par ce Cheval de Troie de la Coalition.
La vraie racine du Mal, c’est Bachar el-Assad ! « Il faut qu’il s’en aille. » afin que l’occident mette à sa place un homme à lui, qui bien entendu n’opposera aucune condition au passage en Syrie du pine-line pétrolier venant d’Irak, via l’Europe.
Rappelons-nous, il y a quatre ans déjà à « Washington, plusieurs milliers de personnes ont manifesté devant les grilles de la Maison Blanche pour demander aux Etats-Unis "d’arrêter le massacre en Syrie" (18 mars 2012 AFP)

Toute l’affaire est là, et elle est loin d’être terminée, parce que comme cela a déjà été dit , avec le capitalisme mondial la guerre n’est rien d’autre que la continuation de la politique d’une autre manière.

*Pierre Barbencey, l’Humanité, 04 04 2016

Brèves

4 mars 2014 - Football et laïcité en France

Communiqué de la FFF en date du 01/03/2014
La Fédération Française de Football, Association membre (...)

10 avril 2011 - ENCORE UNE ÉGLISE QUI DISPARAÎT

(AFP du 8. 4. 2011)
À l’avenir à Vandoeuvre-lès-Nancy, en Meurthe-et-Moselle, ceux qui (...)

6 avril 2011 - UN GESTE DE MAUVAIS GOÛT

(AFP du 6 avril 2011)
Le chef de l’Église catholique belge, l’archevêque André-Joseph Léonard, a (...)