La laïcité sous pression

samedi 16 avril 2011

Mercredi 13 avril, polémique autour de certains étudiants juifs qui souhaitent un aménagement en dehors des sessions normales d’examen pour passer les épreuves d’entrée aux grandes Écoles ( Mines, Ponts, Centrale…) au prétexte qu’ils ne pourraient participer à leur fête de la Pâque juive.
Madame Arielle Schwab, présidente de l’Union des Étudiants Juifs de France, a déclaré à ce sujet : « A priori, vu la manière dont les choses évolues cette année, ils ( les élèves ) devront redoubler voire pour une grande partie d’entre eux, abandonner ce cursus. C’est quand même particulièrement difficile, d’autant qu’il y a une solution qui était possible, qui est particulière, mais qui n’est pas un aménagement de la laïcité ; c’est un aménagement au nom de la laïcité, pour qu’en l’occurrence une petite minorité d’élèves trouve sa place aussi avec ses pratiques, dans le cursus universitaire français. »*

Réponse de Monsieur Henri Pena-Ruiz(1) : « C’est un scandale. Ce n’est pas à la République de s’adapter aux religions, c’est aux religions de s’adapter à la République. Il y a vraiment une crispation communautariste qui est irrecevable de quelque communauté qu’elle vienne. Si jamais on suivait cette pente dangereuse du communautarisme on déconstruirait la République, on déconstruirait l’idée même d’un espace public commun à tous par delà leurs différences. Donc les arguties de certains extrémistes de la communauté juive sont totalement irrecevables ; elles seraient tout aussi irrecevables si elles venaient d’extrémistes islamistes ou catholiques. Il faut arrêter de prêter une oreille complaisante à ceux qui veulent déconstruire le cadre républicain commun à tous. »*

*France Culture, Journal de 12h30, 15/04/2011
(1) Henri Pena-Ruiz : Philosophe, Membre de la Commission de réflexion sur l’application du principe de laïcité dans la République ( Commission Stasi, 2004 ) Prix de l’Instruction publique pour son ouvrage, Dieu et Marianne, PUF,1999 ; auteur aussi de Qu’est-ce que la laïcité ?,Gallimard, 2003,Folio actuel, n°104. Souvent cité sur notre Site.



Navigation

Mots-clés de la brève

Brèves de la rubrique