Football et laïcité en France

mardi 4 mars 2014

Communiqué de la FFF en date du 01/03/2014

La Fédération Française de Football, Association membre de la FIFA, a pris connaissance ce jour de la décision de l’International Board d’autoriser les joueuses et les joueurs, dans le cadre de ses propres compétitions internationales, à porter un voile ou un turban.

Cette décision, qui n’est que l’application technique d’une première mesure prise en juillet 2012, permet également aux Fédérations qui le souhaitent de l’appliquer dans leurs propres compétitions.

En ce qui concerne la participation des sélections nationales françaises dans des compétitions internationales d’une part, ainsi que l’organisation des compétitions nationales d’autre part, la Fédération Française de Football rappelle son souci de respecter les principes constitutionnels et législatifs de laïcité qui prévalent dans notre pays et qui figurent dans ses statuts.

Dans ces conditions, elle maintient l’interdiction du port de tous signes religieux ou confessionnels.

Guillaume Bigot

Commentaire : On saluera l’exemple à suivre de la FFF en matière de respect de la laïcité en France ; alors que d’autres pensent que c’est d’abord le football qui prime : oui, surtout quand il est juteux, et qu’il y aurait alors un manque à gagner !

Dans les signes interdits on suppose que le « signe de croix » l’est aussi ; or, en entrant sur un terrain, lieu public le plus souvent, il arrive qu’on voit, surtout avec la TV, un joueur et même un entraineur pratiquer ce type de signe.

Ensuite, le match perdu, on revoit le joueur épuisé et déçu se laisser tomber les bras en croix sur ce maudit gazon …



Navigation

Brèves de la rubrique